Séga de l’île de La Réunion

Accueil > Actualité > Tiloun présente ses "Konfidans" à la Source

C’est dans le quartier de son enfance que Tiloun a présenté son nouvel album

Tiloun présente ses "Konfidans" à la Source

dimanche 11 juin 2017, par Cerno

C’est au cours d’un riz chauffé musical que Tiloun a présenté son nouvel album de 8 titres : Konfidans. Un CD tout en douceur, avec le cœur et les chœurs, accompagnés d’une musique magique prodiguée par la multiculture des instruments. Le Maloya revisité à la façon Tiloun et de ses musiciens, nous entraîne dans un univers musical tout à fait inattendu issu de La Réunion, chargé d’émotions et d’amour.

PNG - 201.3 ko
Tiloun album Konfidans
Tiloun présente son album Konfidans au cours d’un "risofé" chez la famille Laope à La Source

Jean-Michel Ramoune, surnommé Tiloun, s’initie très jeune au maloya, au foyer de la Source , dans la quartier de son enfance. Impossible alors d’échapper à l’influence de ces riverains qui se sont fait un nom dans la musique réunionnaise : tels Benoîte Boulard, Maxime Laope, Narmine Ducap, Arnauld Dormeuil, Alain Peters, Henri Madoré, mais aussi Tikok Vellaye, Gilbert Barcaville, Joa, Atep…

Il joue ses propres compositions de maloya, sans toutefois envisager une carrière artistique, dans les kabars organisés par Firmin Viry, son mentor. Mais le déclic vient en 1991, face à la violence des émeutes du Chaudron, Tiloun alors animateur de rue, prend conscience que sa musique lui permet d’exprimer ses idées. Auteur engagé Tiloun aborde tous les sujets dans ses textes : l’érosion du mode de vie créole face à l’urbanisation, le sida, l’exil des Chagos…

Encouragé par de nombreux soutiens tel que Gilbert Pounia, Danyel Waro et Daniel Honoré, il se décide à enregistrer son premier album en 2008. Un second suivra en 2011.

Ce 3ème album, Konfidans, qui laisse écouter le Maloya revisité à la façon de Tiloun et de ses musiciens, nous entraîne dans un univers musical tout à fait inattendu issu de La Réunion, chargé d’émotions et d’amour. Tiloun veut ainsi parler des émotions qu’il a ressenti au cours de ces dernières années sur divers sujets.

Pour présenter l’album, Tiloun s’est placé sous le parrainage de l’Association Famille Maxime Laope, des dalons qu’il connaît depuis toujours. Cette association a de solides racines dans le quartier de la Source, un enracinement partagé par le chanteur de maloya. Ils ont également en commun un attachement indéfectible à la culture et aux traditions réunionnaises, tout en étant bien inscrits dans l’époque actuelle, ce qui est exprimé par le nom de l’association de Tiloun, « Dé pat atèr », c’est-à-dire à la fois les pieds nus, bien plantés dans le sol réunionnais, mais aussi les pieds sur terre, c’est à dire en phase avec son temps.

Portfolio

  • Risofé Tiloun
  • Risofé Tiloun
  • Risofé Tiloun
  • Risofé Tiloun